Un poème d'amour et de destruction

Publié le par Noxdeguerne

Rogerio Silva présente Abaddon, un court-métrage qui mêle danse et effets visuels (simulation de fumée).

Inspiré par les relations qui testent les limites et vont au-delà de l'acceptable ; les relations qui diminuent, érodent et maltraitent, jusqu'à ce que l'esprit soit consumé. Abaddon est un lieu de souffrance et purification.

 

 

Publié dans Sur la toile

Commenter cet article