Battu mais content

Publié le par Noxdeguerne

 

Enfermé depuis deux heures dans le bureau du Président

à l'Elysée, Manuel Valls refuse d'ouvrir à François

Hollande qui était parti pisser.

Finalement cet acharnement à garder son cap jusqu'à

l'inévitable catastrophe montre que Lubitz n'était ni fou

ni terroriste, mais socialiste

Publié dans Sur la toile

Commenter cet article